Home > computers > linux > Distros > ComparisonOfLinuxDistros | About

En quoi différent les distros ?

1. les outils spécifiques

  • YaST est un puissant outil d'administration propre à OpenSuse qui permet de pratiquement tout faire en quelque clics (installer, configurer et administrer un serveur de mail, LDAP, virtualisation, serveur d'application, base de données etc.).
  • Chakra has the Tribe system installer, the CInstall bundel manager, and Chakgra GTK Config tool.
  • Ubuntu has the Ubuntu Software Center in addition to its Synaptic packet manager

2. difference dans quelques commandes de base

  • La commande useradd n'a pas le même comportement entre OpenSuse et Redhat
  • La commande adduser n'existe pas sur OpenSuse.

3. L'abroressence du système de fichier

Par exemple, GoboLinux utilise une arboressence de fichiers semblable à celle du Mac et ne respecte pas l'arboressence standard (/, /var/, /lib/, /home etc.)

4. L'administration réseau

Les fichiers à changer ne sont pas les mêmes, et si c'est les mêmes, ils ne sont pas aux mêmes endroits, voir http://jblevins.org/notes/hostname ou encore http://bit.ly/yflAAk. Par exemple, dans OpenSuse vous trouverez un fichier /etc/HOSTNAME.

5. Le système de démarrage utilisé (init)

Most use sysvinit or init, ubuntu uses upstart, some use systemd -fedora 15, Mandriva 2011 and recently OpenSuse (12.1) - , MacOS uses launchd…

6. Les paquets

  • la plus part des gestionnaires de paquets reposent sur des formats standards tels que RPM, DEB ou YUM, mais tous ne sont pas égaux. Prenez urpmi, le gestionnaire de paquet de Mageia, c'est un des rares à offir directement une option pour chercher dans la liste des fichiers, ce qui est inexistant dans la majorité des autres distros (où vous êtes obligés de recourir à un
    rpm  -q nom_du_paquet --filesbypkg

    par exemple).

  • Nombre de paquets sources et binaires
  • Fréquence des mises à jour et Release Cycle. On peut considérer 3 types : les fixed release (Ubuntu, Fedora, OpenSuse etc.), les rolling release (les Gentoo, Arch, Sabayon, etc.), et les half-rolling releases (Chakra, PCLinuxOS, OpenSuse en utilisant Tumbleweed).
    • sur Sabayon, les mises à jours peuvent dépasser le Giga au bout de quelques semaines.
    • sur Ubuntu, les mises à jours sont beaucoup moins lourdes (quelques dizaines de mégas tout au plus).

7. Le matériel supporté

8. Les architectures supportés

9. L'organisation de la sécurité

  • firewall supporté par défaut
  • SELinux installé par défaut ou non
  • autres systèmes de sécurité (apparmor, bastion…)

Plantages

  • Ubuntu :
    • parfois le système démarre puis écran noir. Ceci peut être dû à une mise à jour du driver vidéo sans inclure le support dans le noyau (le noyau doit aussi être mis à jour).
    • parfois le clavier deviens inactif
    • parfois la liaison wifi est impossible à reconnecter
  • Sabayon :
    • impossible de se connecter en wifi, alors que ça marchait
    • quelques update peuvent casser le système. Toujours lire les news pour ne pas avoir de surprises. Certaines updates nécessitent des manips. supplémentaires de la part de l'utilisateur qui sont décrites dans les news. Ceci est vrai pour toutes les RollingReleases

—-

contact : @ychaouche yacinechaouche at yahoocom


QR Code
QR Code En quoi différent les distros ? (generated for current page)